Cidade Velha, Ruines de la Cathédrale

La première cathédrale construite sur la côte ouest africaine, par l'initiative du moine Francisco da Cruz, troisième Evêque du Cap Vert. Sa construction a commencé en 1556, dans un lieu privilégié, face à l'océan, et a été achevée seulement en 1700, à cause des crises au sein de l'institution cléricale et aussi à cause de relations de l'institution avec le pouvoir monarchique. Il s'agit d'une cathédrale caractéristique de la renaissance tardive composée d'une nef et d'un double transept. Le croissement du transept marque la séparation entre la nef et le choeur qui est plus étroit. Le sanctuaire et les deux tours du clocher qui encadraient le portique principale ne sont plus visibles, mais les grands murs latéraux restants, permettent d'apprécier, ce grandiose projet. Pour sa construction furent utilisées des pierres provenant du Portugal. Le projet a été critiqué pour être trop ambitieux et un peu en dehors du centre-ville. Néanmoins il faut souligner, que deux ans après sa construction, le grand orateur portugais le prêtre Antonio Vieira de passage pour le Brésil le 22 novembre 1624, a fait quelques prêches et baptêmes. Son déclin est concomitant à la chute de la ville en soi, à cause d'une grande intempérie et aux attaques des pirates commandées par Jacques Cassard en 1712, dictant ainsi la sortie du pouvoir ecclésiastique de la ville. Les première interventions archéologiques et de restauration furent réalisées en 1986 et 1989 respectivement, dirigées par l'archéologue portugais Clementino Amaro. A partir des années 90 nombreuses interventions archéologiques et architectoniques se succèderont, coordonnées par l'architecte Alvaro Siza Vieira.

Ray
Ray
Membre depuis le 04 Septembre 2013
Ray" photostream (153)

972 Vues
Licence

Tous droits réservés