Afrique du Sud

Pauvreté blanche en Afrique du Sud

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 12 Juillet 2010 à 05:38:12 :: Afrique du Sud

Le blog "The Big Picture " propose un sujet intéressant sur la population blanche pauvre en Afrique du Sud :

Big Picture
Photo: Big Picture

"Pauvreté de l'Afrique du Sud blanche
(Traduction libre d'un article du blog "The Big Picture".)
Quand on évoque la pauvreté en Afrique, on pense en général à la population noire. Le photographe de Reuters, Finbarr O'Reilly, basé au Sénégal, a parcouru l'Afrique du Sud au début de l'année et a fait un photo reportage sur l'un des nombreux bidonvilles aujourd'hui peuplés par les Afrikaners - les blancs d'Afrique du Sud - pour raconter leur histoire et témoigner du fait que, bien que la majorité des pauvres d'Afrique du Sud soit noire, la pauvreté n'a pas de couleur et est le problème de tous.

➜ Continuez à lire "Pauvreté blanche en Afrique du Sud"

Les neuf villes d'Afrique du Sud qui accueillent la Coupe du Monde 2010 de Football de la Fifa

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 13 Juin 2010 à 14:15:23 :: Afrique du Sud

Les matchs de la Coupe du Monde 2010 de Football se dérouleront dans 10 stades, dans 9 des principales villes d'Afrique du Sud.

Carte de l'Afrique du Sud

- Johannesburg : 2 stades - 3 900 000 habitants

La plate-forme économique de l'Afrique est une ville animée et tentaculaire pleine de contrastes de la province étendue mais très peuplée du Gauteng. L'agglomération de Johannesburg-Prétoria est une des trente régions métropolitaines les plus grandes du monde avec près de 10 000 000 d'habitants et est l'une des six villes mondiales d'Afrique. Johannesburg est parfois considéré à tort comme la capitale de l'Afrique du Sud. La capitale est en fait Pretoria.

➜ Continuez à lire "Les neuf villes d'Afrique du Sud qui accueillent la Coupe du Monde 2010 de Football de la Fifa"

Les Springboks et le trophée Webb Ellis

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 21 Octobre 2007 à 16:30:03 :: Afrique du Sud

Samedi 20 Octobre 2007, les Springboks, l'équipe nationale masculine de rugby de l'Afrique du Sud a battu les anciens champions du monde Anglais 15 à 6 et a emporté le trophée Webb Ellis pour la seconde fois de son histoire (la première fois c'était en 1995).

Les Springboks (ou Springbokke en Afrikaans et Amabokoboko en Zulu), sont désormais les Champions du Monde de rugby et sont montés à la première place du classement mondial de l'IRB. Les Springboks n'avaient pas participé aux 2 premières Coupe du Monde de 1987 et 1991 à cause du boycott anti-Apartheid infligé à l'Afrique du Sud. L'équipe a fait ses débuts en Coupe du Monde en 1995, l'année où la République Sud Africaine a organisé elle-même la compétition. Les Springboks avaient alors battu les All Blacks 15 à 12 lors de la finale, ce qui reste encore aujourd'hui un des grands moments de sport de l'Afrique du Sud. En remportant la coupe ce samedi, les Springboks ont empéché l'équipe d'Angleterre, de devenir la première équipe à être championne du monde 2 fois de suite.

➜ Continuez à lire "Les Springboks et le trophée Webb Ellis"

Patrimoine mondial

Afrique du Sud, Paysage culturel et botanique du Richtersveld

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:45:31

Localisation Province du Cap-Nord, Afrique du Sud
Coordonnées S28 36 0 E17 12 14
Bien 160 000 ha
Date d'inscription 2007

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1265 )

La zone de conservation de la communauté du Richtersveld couvre une superficie de 160 000 ha de déserts montagneux spectaculaires dans le nord-ouest de l’Afrique du Sud. Il s’agit d’un paysage culturel dont la propriété et la gestion sont communales. Le peuple nama y mène un mode de vie pastoral semi-nomade, témoignant de schémas saisonniers qui peuvent avoir persisté pas moins de deux millénaires en Afrique australe. C’est le seul endroit où les Nama construisent encore leurs maisons portables couvertes de jonc (haru oms): la zone inclut les migrations saisonnières et zones de pâturage et les sites de campement temporaire. Les pasteurs collectent des plantes médicinales et autres et il semble qu’il existe une forte tradition orale associée aux différents lieux et attributs du paysage.

Photos de Landolia

Paysage culturel et botanique du Richtersveld

Plus de photos du paysage culturel et botanique du Richtersveld


Afrique du Sud, Dôme de Vredefort

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:39:39

Localisation Provinces du Nord-Ouest et de l'Etat libre, Afrique du Sud
Coordonnées S26 51 36 E27 15 36
Bien 30 000 ha
Date d'inscription 2005

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1162 )

Le dôme de Vredefort, à environ 120 km au sud-ouest de Johannesburg, est une partie représentative de la structure d’impact d’une météorite de très grande taille, ou astroblème. Datant de 2 023 millions d’années, c’est le plus ancien astroblème découvert sur Terre à ce jour. Avec un rayon de 190 km, c’est aussi le plus grand et le plus profondément érodé. Le dôme de Vredefort est le témoin de la plus grande libération d’énergie jamais connue sur la planète ; elle a causé des changements planétaires dévastateurs, parmi lesquels, selon certains scientifiques, des modifications majeures en termes d’évolution. Le dôme constitue un témoignage très important de l’histoire géologique de la planète et tient une place fondamentale dans notre compréhension de l’évolution de la planète. Les impacts de météorites ont joué un rôle important dans l’histoire de la Terre, mais l’activité géologique à la surface de la planète a conduit à la disparition des traces de la plupart des sites d’impact. Et le dôme de Vredefort est le seul exemple sur Terre qui fournisse un profil géologique complet d’un astroblème au-dessous du fond du cratère.

Photos de Landolia

Cratère de Vredefor

Plus de photos du dôme de Vredefort


Afrique du Sud, Aires protégées de la Région florale du Cap

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:33:18

Localisation Province de Cap occidental, Province de Cap oriental, Afrique du Sud
Coordonnées S34 10 0 E18 22 30
Bien 553 000 ha
Date d'inscription 2004

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1007 )

Ce site sériel situé dans la province du Cap, Afrique du Sud, est composé de huit aires protégées couvrant un total de 553 000 ha. La région florale du Cap est l’une des zones les plus riches de la planète du point de vue végétal. Bien que représentant moins de 0,5 % de la superficie de l’Afrique, elle abrite presque 20 % de la flore du continent. Le site présente des processus écologiques et biologiques extraordinaires associés à la végétation du fynbos (brousse fine), végétation propre à la région florale du Cap. La densité et l’endémisme de la flore, ainsi que sa remarquable diversité, sont parmi les plus élevés de la planète. Des phénomènes uniques au monde notamment en matière de stratégie de reproduction végétale, de réaction des plantes au feu, de pollinisation des plantes par les insectes, ainsi que des structures intéressantes d’endémisme et de rayonnement adaptatif confèrent à la région une valeur exceptionnelle pour la science.

Photos de Landolia

Fynbos côtiers, aires protégées de la Région florale du Cap

Plus de photos des aires protégées de la Région florale du Cap


Afrique du Sud, Paysage culturel de Mapungubwe

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:26:27

Localisation Province du nord, Afrique du Sud
Coordonnées S22 11 33 E29 14 20.004
Bien 28 169 ha
Date d'inscription 2003

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1099 )

Mapungubwe est adossé à la frontière nord qui sépare l’Afrique du Sud du Zimbabwe et du Botswana. C’est un vaste paysage de savane parsemé d’arbres, de quelques épineux, de baobabs colossaux, autour de terrasses de grès s’élevant au-dessus de la plaine. Au confluent du Limpopo et de la Shashe et enjambant les routes nord/sud et est/ouest dans le sud de Afrique, Mapungubwe fut le plus grand royaume du sous-continent avant son abandon au XIVe siècle. Il en survit des vestiges quasi intacts des sites des palais, avec toute la zone de peuplement qui en dépend, et deux capitales antérieures. L’ensemble offre un panorama inégalé du développement de structures sociales et politiques sur quelque 400 ans.

Photos de Landolia

Colline de Mapungubwe

Plus de photos du paysage culturel de Mapungubwe


Afrique du Sud, Lesotho, Parc Maloti-Drakensberg

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:19:47

Localisation Lesotho, Afrique du Sud
Coordonnées S29 45 55 E29 7 23
Bien 249 313 ha
Date d'inscription 2000

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/985 )

Le Parc Maloti-Drakensberg est un site transfrontalier composé de l’uKhahlamba / Parc national de Drakensberg en Afrique du Sud et du Parc national de Sehlathebe au Lesotho. Le site offre une beauté naturelle exceptionnelle qui s’exprime tant à travers ses contreforts de basalte vertigineux, ses arrière-plans incisifs et spectaculaires et ses remparts de grès dorés que par ses grottes, falaises, piliers et bassins dans la roche. La diversité des habitats du site protège un grand nombre d’espèces de plantes endémiques et capitales au niveau mondial. Le site accueille des espèces menacées tel le vautour du Cap (Gyps coprotheres) et le gypaète barbu (Gypaetus barbatus). Le Parc national de Sehlathebe au Lesotho accueille également le poisson Cyprinidé (Pseudobarbus quathlambae), une espèce de poisson en voie d’extinction vivant exclusivement dans ce parc. Ce bien naturel spectaculaire compte également de nombreuses grottes et abris rocheux où l’on trouve le plus important et le plus dense groupe de peintures rupestres d’Afrique, au sud du Sahara. Ces peintures représentent la vie spirituelle du peuple San, qui a vécu sur ces terres pendant plus de quatre millénaires.

Photos de Landolia

uKhahlamba / Parc du Drakensberg Amphithéâtre, uKhahlamba / Parc national de Drakensberg Parc national de Sehlathebe

Plus de photos :


Afrique du Sud, Robben Island

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:11:47

Localisation Province du Cap ouest, Afrique du Sud
Coordonnées S33 47 60 E18 22 0
Bien 475 ha
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/916 )

Robben Island a été utilisée à différentes époques entre le XVIIe et le XXe siècle comme prison, hôpital pour les malades socialement indésirables et base militaire. Ses bâtiments, et en particulier ceux du XXe siècle, la prison à haute sécurité pour les prisonniers politiques, témoignent de l'oppression et du racisme qui régnaient avant le triomphe de la démocratie et de la liberté.

Photos de Landolia

Prison, île Robben Table Bay, île Robben

Plus de photos de l'île Robben


Afrique du Sud, Parc de la zone humide d'iSimangaliso

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 03:04:55

Localisation KwaZulu-Natal, Afrique du Sud
Coordonnées S27 50 20.004 E32 32 60
Bien 239 566 ha
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/914 )

Les processus fluviaux, marins et éoliens permanents sur ce site ont créé un relief très varié avec des récifs coralliens, de longues plages de sable, des dunes côtières, des systèmes lacustres, des marais et des zones humides à papyrus et roseaux. L’hétérogénéité environnementale du parc – encore accentuée par des crues importantes et des tempêtes côtières – et sa localisation dans une zone de transition entre l’Afrique subtropicale et l’Afrique tropicale expliquent sa diversité spécifique exceptionnelle et la spéciation qui continue. La mosaïque de reliefs et de types d’habitat crée des panoramas uniques au monde. Le site constitue un habitat d’importance essentielle pour une multitude d’espèces des milieux marins, dépendant des zones humides et de savane d’Afrique.

Photos de Landolia

Hippopotames, parc de la zone humide d'iSimangaliso Lac St. Lucia, parc de la zone humide d'iSimangaliso

Plus de photos du parc de la zone humide d'iSimangaliso


Afrique du Sud, Sites des hominidés fossiles d'Afrique du Sud

 Posté par
Simon Laroche
Simon Laroche, 17 Novembre 2012 à 02:55:03

Localisation Provinces du Gauteng, du Limpopo et du Nord-Ouest, Afrique du Sud
Coordonnées S24 9 30.996 E29 10 36.984
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/915 )

C’est sur ce site que le célèbre crâne fossile de Taung – un spécimen de l’espèce Australopithecus africanus – fut découvert en 1924. La vallée de Makapan, elle aussi sur ce site, abrite dans ses nombreuses grottes archéologiques des traces d’occupation et d’évolution humaines remontant à quelque 3,3 millions d’années. L’ensemble de la région contient des éléments essentiels définissant l’origine et l’évolution de l’humanité. Les fossiles trouvés ont permis l’identification de plusieurs spécimens des premiers hominidés, plus particulièrement du Paranthropus, vieux de 2,5 à 4,5 millions d’années, ainsi que des preuves de la domestication du feu il y a 1,8 million à 1 million d’années. Il s’agit d’une extension du site inscrit en 1999.

Photos de Landolia

Lac Plovers, sites des hominidés fossiles d’Afrique du Sud Malapa Fossil Site

Plus de photos des sites des hominidés fossiles d’Afrique du Sud



Le Blog compagnon de Landolia, choisissez votre prochaine destination et préparez votre voyage. Vous avez un article intéressant sur une destination à partager ? Jetez un œil à nos directives de soumission d’article.

Catégories

  • Zimbabwe (6)


  • Archives